EN PASSANT…

SOUL  – R’n’B – DISCO

Quelques .nouveautés. de. passage .piochées. dans .les. collections. « K » .du. Discobus 4 :

ESTHER PHILLIPS ……..« Alone Again, Naturally »
KP3975 (disponible sur demande)

Aretha Franklin, reine de la soul ?  N’oublions pas trop vite Esther Phillips ! Et si cet opus n’est pas le fleuron de sa discographie, il s’en approche. Il faut dire qu’avec un casting réunissant aussi bien Maceo Parker qu’Eric Gale, George Benson ou Gil Scott-Heron, un tel disque ne pouvait laisser indifférent.Grande dame, superbe voix, il ne reste plus qu’à fondre.

« The History Of Rhythm And Blues Vol.1 – 1925-1942 »
K 5103 (disponible sur demande)

Jolie rétrospective remontant à la source du R’n’B jusqu’au confluent du delta blues, du gospel, des chants de prisonniers , des incursions dans le jazz, quelques accents country et pour ainsi dire aucune faiblesse.

De Bessie Smith à Cab Calloway (Minnie The Moocher en 1931 (!)…), de Robert Johnson à Lionel Hampton, une surprenante cohèrence se tisse, l’histoire se déroule sous nos oreilles gâtées par un travail de remastering impressionnant.

HIP-HOP

SAGE FRANCIS …..« Li(f)e »
KS0268 (disponible sur demande)

Nouveau chapitre pour l’un des fers de lance du hip-hop indépendant américain. Textes toujours impeccables, ouverture musicale rock (quand il n’est pas carrément allé chercher Yann Tiersen…) et débit imperturbable confirment notre homme en champion du « story-telling » en cette aube de 21éme siècle. Loin d’être rose mais toujours aussi pertinent et percutant.

REGGAE

DISRUPT ……« The Bass Has Left The Building« 
KD4297 (disponible sur demande)

Tout se tient dans le nom du label : « Jahtari ». Ou quand le dub se régénère dans les sonorités désuètes de jeux vidéo obsolètes. Loin du gadget, Disrupt capture l’âme torturée du reggae avec l’aide de ses joysticks et pulvérise son meilleur score !PL