Si vous avez aimé Tri YANN , alors vous aimerez sans doute SONERIEN DU

MUSIQUE DU MONDE  BRETAGNE

(Albums de Sonerien Du à La Médiathèque)

Tri Yann - Sonerien Du - PointCulture mobile 1Tri Yann est le groupe français qui détient le record de longévité tout en restant le groupe breton le plus populaire et accessible.

En 1971, en plein engouement pour le folk français et pour la musique celtique et bretonne en particulier, les trois Jean ont adapté des airs traditionnels « à l’ambiance folk du temps ». À l’instar d’Alan Stivell, ils ont rapidement électrifié leur musique et jouent encore actuellement une musique bretonne-folk-progressive-rock-celto-médiévale, excusez du peu !

Bien qu’elles prennent leurs racines dans la tradition bretonne et la danse, les chansons gentilles des débuts sont devenues plus matures au fil du temps. Plus engagées aussi : écologie, identité bretonne, injustice, social…

De la même génération que Tri Yann, le groupe Sonerien Du a pris un chemin plus orienté vers la danse. Ils sont indissociables des Fest-Noz.

Ces fêtes autrefois limitées au centre de la Bretagne faisaient revivre les rassemblements festifs de la paysannerie à la fin des journées de labeur. L’église essaya d’interdire les danses de couple « ventre contre ventre ». Mais elle toléra les danses où l’on se tenait par le petit doigt ou par l’intermédiaire d’un mouchoir.

Les Fest Noz prennent un essor considérable dans les années 70 et à nouveau à la fin des années 90 avec le renouveau de la musique celtique. La consécration arrive en 2012 avec l’inscription à l’UNESCO comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Logo_Sonerien_DuQuant aux sept musiciens de Sonerien Du, ils surfent sur la vague de ces fêtes dansantes. À travers les vingt-trois albums d’une production remarquable, ils alignent les chansons populaires, à répondre ou traditionnelles, entremêlées d’instrumentaux sautillants. Car, à la lecture des pochettes, on ne voit pas seulement les titres des chansons, mais aussi la danse qui leur est associée : laridé, gavotte, valse, cochinchine, polka, mazurka, cercle circassien, andro, …

Ce qui les rapproche de Tri Yann, c’est la tradition musicale, la danse et les sonorités rock ou folk revival. Sans doute moins inventifs sur scène que le trio nantais, les membres de Sonerien Du n’en sont pas moins énergiques et leur interprétation contemporaine pousse à danser et à sautiller.

Ils chantent principalement en breton et les instruments vont des traditionnels binious, bombardes et autres accordéons à la guitare électrique, aux synthés et aux percussions.

On peut assurément comparer les albums de Sonerien Du aux premiers de Tri Yann, proposant une musique gaie, enjouée, dansante et sans prises de tête. DM

(Disponibilité des albums de Sonerien Du)