Palestine

Affiche Palestine 2 PointCulture mobile 1CINÉMA   MUSIQUES DU MONDE   DOCUMENTAIRE  PALESTINE

 

Est-ce de l’opportunisme que présenter quelques médias sur la Palestine, à l’heure où la population civile souffre encore des bombardements et de l’agression militaire à Gaza ?

Sujet grave. Difficile d’en parler. Impossible de ne pas en parler.

Alors, voici quelques films, quelques documentaires, quelques musiques pour éveiller les cœurs, réveiller les consciences ou permettre une approche plus personnelle à propos des hommes, des femmes et des enfants qui vivent, aiment, rient, pleurent et meurent dans l’état palestinien. DM

 

Quelques films :

Eran Riklis Zaytoun  1 PointCulture mobile 1(non disponible à la Médiathèque de PointCulture)

« Zaytoun »

d’Eran Riklis (2013)

Fahed, fragile adolescent palestinien, aide un aviateur israélien à s’échapper après que son avion ait été abattu. Ensemble, ils tentent de rejoindre Israël. Un beau conte sur l’amitié.

(lire l’article à propos de ce film)

.

.

 

L'attentat PointCulture mobile 1VA1068

« L’Attentat »

de Ziad Doueiri (2012)

Un docteur israélien qui soigne les victimes d’un attentat apprend que sa femme est une kamikaze. Le film suit le parcours d’un homme ébranlé qui se pose des questions. Tiré du roman de Yasmina Khadra.

.

.

Miral PointCulture mobile 1  VM2454

« Miral »

de Julian Schnabel (2010)

En 1948, Hind, une jeune palestinienne, recueille un groupe d’enfants victimes d’une attaque israélienne. Elle crée un pensionnat. Trente ans plus tard, Miral, sept ans entre à l’institut. Les années passent et à dix-sept ans, elle doit choisir entre la défense de la cause de son peuple et l’idée que l’éducation est la seule solution…

.

.

Eran Riklis Les Citronniers 2 PointCulture mobile 1 VC0677

« Les Citronniers »

de Eran Riklis (2008).

Salma n’a plus que sa maison et sa plantation de citronniers. La sécurité de son nouveau voisin, le ministre de la défense israélienne, exige l’arrachage de ses arbres. Salma décide de se battre et entame un procès…

(lire l’article à propos de ce film)

.

.

L'anniversaire de Laila PointCulture mobile 1 VA0661

« L’anniversaire de Laila »

de Rashid Masarawi (2008)

Abu Leïla ne désire qu’une chose : rentrer pour une fois de bonne heure à la maison afin de partager la soirée en famille pour l’anniversaire de sa fille Laila.. Mais rien n’est moins simple pour cet ancien juge qui a du se reconvertir en chauffeur de taxi…

.

.

Hany ABU-ASSAD Paradise Now PointCulture mobile 1VP0029

« Paradise Now »

de Hany Abu-Assad (2005).

Saïd et Khaled , tous deux amis d’enfance, sont choisis pour effectuer un attentat suicide à Tel-Aviv. Mais une patrouille passe. Saïd se retrouve seul avec sa ceinture d’explosif et plein de questions…

(lire l’article à propos de ce film)

.

.

La porte du soleil VP5585

« La porte du soleil »

de Yousry Nashrallah (2004)

Khalil tente de tirer du coma Younès, vieux combattant de la cause palestinienne, en lui racontant les épisodes marquants de sa propre histoire. Ce soliloque est l’occasion d’évoquer cinquante ans d’histoire palestinienne…

.

.

 

Intervention divine PointCulture mobile 1VX1923

« Intervention Divine »

de Yadon Ilaheyya (2002)

Un Palestinien vivant à Jérusalem est amoureux d’une Palestinienne de Ramallah qui ne peut aller plus loin que le checkpoint situé entre les deux villes. Les rendez-vous du couple ont donc lieu dans un parking…

.

.

Noce en Galilée  PointCulture mobile 1 VN0425

« Noce en Galilée »

de Michel Khleifi (1987)

Le chef d’un village arabe palestinien vient demander au gouverneur israélien de lever le couvre-feu pour pouvoir marier son fils. Le gouverneur accepte a condition que lui et ses militaires soient les invites d’honneur de la noce…

 

Quelques musiques :

Rim Banna Revelation of Ecstasy & Rebellion PointCulture mobile 1MY5653

Rim Bana

« Revelation Of Ecstasy & Rebellion » (2013)

Assistée par le pianiste norvégien Bugge Wesseltoft, Rim Bana offre une voix chaude et des ambiances intimistes avec une couleur actuelle.

.

.

ramzi_aburedwan_reflections_of_palestine discobus4 MY5595

Ramzi Aburedwan

« Reflections of Palestine » (2012)

Le musicien nous délivre son histoire et son cœur à travers dix instrumentaux interprétés principalement au bouzouk (entre le bouzouki grec et le saz turc).

(lire l’article à propos de ce CD)

.

.

Trio Joubran Majaz PointCulture mobile 1 MY5769

Trio Joubran

« Majâz » (2007).

Les trois frères Joubran nous assurent un voyage à l’atmosphère paisible, pleine d’évocation et de rêve, et quelques tourbillons d’oud.

.

.

Reem Kelani Sprinting Gazelle PointCulture mobile 1

MY5768

Reem Kelani

« Sprinting Gazelle » (2005)

Une voix tantôt puissante, tantôt fragile pour un premier album autoproduit, entre traditionnels et mélodies jazzy.

(lire l’article à propos de ce CD)

..

Handala Raia 1 PointCulture mobile 1MY5740

Handala

« Raïa » (1994)

Entre musique palestinienne traditionnelle et rock-progressif. Avec une reprise étonnante de Come Together des Beatles.

.

.

Handala Amani 1 PointCulture mobile 1MY5741

Handala

« Amani » (1991)

De talentueux musiciens palestiniens et italiens nous mènent entre mélodies et litanies orientales et un univers rock-progressif surprenant.

(lire l’article à propos de ce CD)

 

 

A propos d’ ‘ARCHIPEL’

CLASSIQUE – JAZZ – ROCK – DOCUMENTAIRES – …

Depuis quelques années, la Médiathèque cherche à redéfinir son rôle culturel dans un contexte médiatique qui évolue rapidement. Alors que l’activité principale et traditionnelle de prêt a diminué considérablement au cours de la décennie, la Médiathèque développe un projet de médiation qui passe par de nouveaux canaux de communication: site internet, animations à l’intérieur et à l’extérieur des médiathèques, évènements organisés en soirée dans les services de prêt…

Une partie importante de ces nouvelles activités visent à faire découvrir la diversité culturelle présente dans nos immenses collections en cherchant à faire connaître des musiques, des films, des médias peu présents sur les grandes artères médiatiques très fréquentées.

C’est dans ce contexte que le projet « Archipel » prend tout son sens et propose une manière originale et ludique de découverte.

Archipel à Beaubourg (Paris)

L’idée de départ est qu’il existe dans nos collections un certain nombre de médias, de musiques notamment , de films aussi, qu’il est difficile d’introduire dans nos classements traditionnels parce qu’ils se trouvent au carrefour de styles différents ou constituent des moyens d’expression particuliers.

Par conséquent, il fallait inventer un moyen d’ accéder autrement à toutes ces formes d’expression un peu perdues dans nos classements trop rigides.

Je ne vais pas ici expliquer en détails le dispositif et toutes ses composantes ; le plus simple et le plus intéressant, c’est d’aller s’y promener. Car il s’agit bien de cela, d’une promenade au cours de laquelle on est souvent surpris, intrigué, étonné, où l’on peut parfois se perdre et puis retrouver un repère, une information qui permet de se remettre en route. C’est assez passionnant de constater combien l’imagination humaine est infiniment variée et combien les moyens d’expression peuvent prendre des chemins tout-à-fait surprenants et originaux.

N’hésitez donc pas à aller faire un tour sur ce site unique en son genre avec son graphisme séduisant. Cliquez sur ces triangles étranges et fuyants, voyagez d’îlot en îlot. Vous entendrez des sons, des musiques qui vous parlent du monde, sans doute aussi d’autres mondes que vous n’imaginiez pas. Vous découvrirez aussi à travers les textes tous ces créateurs souvent étranges qui suivent leur propre voie sans se préoccuper du succès de leur œuvres, animés seulement par leur désir d’exprimer leur « vérité ».

Alors, bon voyage dans cet archipel , espace de liberté d’expression éloigné des sentiers battus et des formules toutes faites. Vous y ferez plus d’une escale et y reviendrez pour de nouvelles découvertes. Archipel est maintenant en ligne sur le site de la médiathèque et un écran permettant d’y accéder est installé dans le discobus. PD

‘Archipel’ en ligne